Que choisir? Berceaux ou Co-Sleeping?

Quand nous pensons aux nouveau-nés et au sommeil, ceci concerne aussi les parents. Les bébés sont à toute heure ayant besoin de tétées régulières, ce qui est très difficile pour les cycles de sommeil des parents. Mais le temps que votre bébé dort n’est pas la seule préoccupation. Vous devez également décider où votre petit passera la nuit, dans un berceau ou dans votre lit? Cela s’avère être un sujet assez controversé. Les défenseurs de la crèche indiquent un danger potentiel pour le bébé dans le lit des parents. Co-dormeurs soulignent les possibilités de liaison et la facilité de l’allaitement maternel.

Si vous optez pour le partage de lit, choisissez les modèles de berceau en bassinet ou les Moïses

Le partage du lit est un type de co-sommeil afin de pouvoir dormir suffisamment près de votre bébé, sentir et se toucher avec lui. Certaines études montrent que le partage du lit peut faciliter les tétées nocturnes et peut aider le cycle de sommeil de la mère à se synchroniser avec celui du bébé. Cela peut aussi aider les bébés à s’endormir plus facilement et à dormir plus longtemps. De plus, les parents peuvent profiter du contact de près avec le bébé après avoir été séparés de leur tout-petit toute la journée au travail. Dans ce cas, vous pouvez choisir les modèles de berceau en bassinet ou les Moïses. Le bassinet peut être rallongé en toute facilité avec votre lit pour avoir votre bébé à côté de vous surtout la nuit. Ainsi, la mère sera moins fatiguée.

Mettre bébé dans un berceau protège bébé du (SMSN)

En outre, certaines études ont montré que le syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN) est moins courant quand bébé dort dans la même pièce que ces parents, mais dans un berceau. Certaines recherches suggèrent que le SMSN est causé par l’incapacité du bébé à se réveiller lorsqu’il a de la difficulté à respirer la nuit. Comme les cycles de sommeil du bébé se synchronisent avec ceux de la mère, ce risque peut être réduit, car on peut surveiller de près bébé.

L’avantage d’habituer bébé au berceau

Le lit de bébé évite les risques du partage du lit comme la mort subite des nourrissons et donne à chacun un peu plus d’espace. Le mieux, c’est de commencer le processus avant l’âge de six mois, car après cela, les habitudes de sommeil du bébé sont enracinées et l’anxiété de séparation peut être un problème. Habituer bébé à dormir dans un berceau peut faciliter la mise en place d’une routine au coucher.

Vous pouvez choisir spécifiquement des lits conçus pour être extrêmement surs, sans risque que le bébé soit pris dans une fissure où se coince la tête ou les membres dans un trou. Le risque d’asphyxie est également plus faible lorsque le bébé est dans le berceau sans oreillers, couvertures, jouets ou toute autre chose dans laquelle il peut enterrer son visage. Et n’oubliez pas de choisir ceux qui sont conformes aux normes de sécurité internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *