Quel genre de berceau convient le mieux à votre bébé?

Vous voudrez offrir à votre bébé un berceau à la fois confortable et parfaitement sécuritaire. Commencez par choisir un berceau sûr qui répond aux normes de sécurité des berceaux modernes. Si vous l’avez emprunté ou acheté, soyez prudent: lisez la procédure d’achat d’un berceau pour vous assurer que ce dernier ne présente aucun danger pour bébé. Et choisissez un matelas ferme pour éviter le risque d’étouffement. Un bon berceau ne doit pas permettre d’insérer deux doigts entre le matelas et le côté du berceau pour bébé.

Bien assurer les protections de pare-chocs

Les protections de pare-chocs ne sont pas nécessaires, et si elles sont gonflées, elles sont dangereuses. Si vous décidez d’utiliser des tampons pare-chocs, choisissez ceux qui sont minces et attachez-les solidement au berceau afin qu’ils ne puissent pas se détacher. Assurez-vous que les attaches de pare-chocs ne soient pas en position pendues dans le berceau.

Privilégiez les matériaux en coton pour un confort excellent de votre berceau

Choisissez un berceau avec un couvre-matelas imperméable, qui est plus sécuritaire, plus frais et plus confortable qu’un couvre-matelas en plastique ou en caoutchouc. Il est préférable que le drap-housse soit en coton. La flanelle fournira plus de chaleur et de confort pendant les mois d’hiver froids. Assurez-vous que la housse s’ajuste bien autour du matelas et qu’elle ne se détachera pas pendant que votre bébé dort. Bien qu’il soit tentant de border votre bébé avec des couvertures confortables, la litière molle est un risque d’étouffement et a été fortement liée au SMSN (syndrome de mort subite du nourrisson).

Bien placer la couverture du bébé

Pour garder votre bébé au chaud, il est préférable d’utiliser des traverses ou des sacs pour bébés ou des pyjamas avec des pieds plutôt que des couettes ou des couvertures. Si vous décidez d’utiliser une couverture, choisissez-en une mince et placez-la solidement autour du pied et des côtés du matelas, atteignant seulement jusqu’à la poitrine de votre bébé. Rentrez-la sous ses bras, pas sous son menton.

Enfin, placez toujours votre bébé sur son dos pour dormir. Des études montrent que les bébés qui dorment sur le dos sont moins susceptibles de mourir de SMSN. Et bien sûr, vous devriez suivre toutes les précautions de sécurité pour la literie et les arrangements de couchage de votre bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *